Fermer

Quand allez-vous voyager?

Réservez directement avec l’Alpina Gstaad – rester 6 nuits ou plus et profitez de nos packages pour longs séjours (offre conditionelle)

Modifier ou annuler une réservation

  • The-Alpina-Gstaad-(51).jpg
  • The-Alpina-Gstaad-(53).jpg

L’art à l’hôtel The Alpina Gstaad

The Alpina Gstaad abrite sa propre collection permanente d’œuvres d’art installée dans l’ensemble de l’hôtel et du domaine. Elle comprend des œuvres réalisées par de nombreux artistes de renom du XXIe siècle, qui explorent les interactions entre technologie, identité et milieu naturel.

L’hôtel a établi des partenariats avec des organismes artistiques, parraine des résidences d’artistes, organise des forums réunissant activistes créatifs et producteurs culturels, et soutient la création de nouvelles œuvres d’art, notamment celles qui s’intéressent au militantisme environnemental et social.

The Alpina Gstaad aspire à être une plateforme globale de créativité et d’innovation culturelle, un lieu où les clients peuvent pleinement goûter au spectacle des Alpes suisses tout en se laissant inspirer par un art visuel attrayant, une architecture agréable et des échanges culturels stimulants.

Isa Genzken

Two Orchids
2015
1038,20 x 201,30 x 242,60 cm

Autrefois fleur rare et exotique, l'orchidée est devenue l'une des plantes d'intérieur les plus répandues au monde. Des bureaux d'entreprise aux intérieurs domestiques, des fleuristes haut de gamme à Home Depot, cette plante tropicale peut désormais être vue partout - et acquise par tout le monde. Il s'agit d'une fleur étonnante et décorative, sans symbolisme dominant, si ce n'est peut-être un soupçon de luxe hérité du XIXe siècle, lorsque les orchidées étaient considérées comme « les ornements choisis de la royauté».

Pour l'éminente artiste allemande Isa Genzken (née en 1948 à Bad Oldesloe), l'orchidée blanche produite en série est devenue la quintessence de la fleur de notre époque : mondiale, accessible et ouverte à l'interprétation. S'élevant respectivement à 28 et 34 pieds, les tiges jumelées de l'imposante sculpture de Genzken s'enroulent élégamment vers le ciel, captant la lumière et projetant des ombres dans un jeu de formes rimées. « Two Orchids » est une version idéalisée et colossale de cette plante familière : un monument civique à l'orchidée parfaite, devenue l'ornement choisi de la culture contemporaine.

 

credit: Courtesy of Art Dealer | Jason Wiche